10EDITORIAL. Le magazine du Réseau des journalistEs Camerounais pour les Institutions panaFricaines (RECIF) accoste de nouveau la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples. L’actualité du mois de septembre au sein de cette institution est tributaire de cet arrêt. La 42ème Session ordinaire de la Cour qui s’est tenue du 5 au 16 septembre 2016 à Arusha au siège de la Cour a connu un agenda bien rempli. Au-delà du traditionnel examen des requêtes soumis à son attention, le collège des juges de cette auguste chambre a accueilli deux nouveaux juges, élus un mois auparavant lors du Sommet des chefs d’Etat à Kigali. L’équipe du magazine vous fera vivre les moments forts de la prestation de serment des nouveaux juges. Vous aurez également, en exclusivité, accès au profil du nouveau juge Ntyam Ondo Mengue Suzanne du Cameroun et de Marie Thérése Mukamulisa nouveau

juge également, de nationalité Rwandaise.
La Cour a également procédé, lors de sa session de septembre, au renouvellement de son bureau. Vous découvrirez, dans les colonnes de votre magazine, les visages du nouveau Président, ainsi que du nouveau Vice- Président de la Cour. Leurs portraits ainsi que leurs actions prioritaires vous seront également dévoilés.
Un intérêt a également été porté sur le Président sortant de la Cour Augustino Ramadhani. A travers une interview, il dresse son bilan à la Cour et évoque ses projets d’avenir.
En marge de la Session, la Cour a également organisé, en partenariat avec la GIZ et l’UNESCO, une série d’activités de sensibilisation et de formation avec différents acteurs. Les comptes rendus des dites activités vous seront livrés dans les pages qui suivent.
Après la Session de la Cour, précisément le 19 septembre 2016, la Cour africaine et la Commission africaines des droits de l’homme et des peuples se sont réunies à Arusha, au siège de la Cour, à l’occasion de leur cinquième assemblée annuelle. Le communiqué de presse produit au sujet de cette rencontre visant à renforcer les liens de coopération et de complémentarité entre ces deux institutions sera publié dans cette édition du Magazine.
Votre mensuel vous rendra également compte d’autres activités auxquels le Réseau des journalistEs Camerounais pour les Institutions panaFricaines (RECIF) a eu à prendre part avant la production de cette nouvelle édition du magazine.
Dégustez-le sans modération et pensez à le partager avec vos amis, proches et connaissances.

Bonne lecture.

Thumbnail After depositing the ATT instrument of ratification at the United Nations Headquarters in New York on June 18, 2018, Cameroon has become the 96th State Party to the ATT in the world. This may...
Thumbnail   Sur quoi précisément a porté la 1ère conférence pour le contrôle des Armes légères et de petit calibre ?La conférence était la première conférence des Etats parties à la convention de Kinshasa sur les...
THE RIGHT TO OWN ARMS IN CAMEROON
vendredi 6 juillet 2018
Thumbnail   Many people around the world own and use arms but we must outline that there are rules and regulations governing an individual to own arms. It is also true that arms are sold just around the corner...
Thumbnail   Arme de petit calibre désigne, dans l'industrie de l'armement, les armes à feu tirant des munitions d'un calibre inférieur à 20 mm. Au-delà, on parlera d'arme de gros calibre. Le calibre d'une arme...
Thumbnail As the name indicates, the Cameroon Action Network on Small Arms (CANSA) has since its creation in 2004, been very instrumental in raising awareness and advocating for the putting in place of an...

A PROPOS DU RECIF

logo

Réseau des journalistEs Camerounais
pour les Institutions panaFricaines
(RECIF)
Yaoundé, Cameroun
+237 699 951 296
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.recif-cameroun.org

Connexion membres