Il a pour mission d’œuvrer de concert avec l’Etat et toutes les autres parties prenantes, à l’éradication du phénomène de la prolifération des armes légères et d’autres catégories.

Le Réseau Camerounais d’Action sur les Armes légères, en abrégé CANSA a été créé à Yaoundé, par les membres des organisations de la société civile impliquées dans la lutte contre la prolifération illicite des armes légères et d’autres catégories d’armes. Ont Considérant l’importance particulière que loi camerounaise portant régime des armes et munitions accorde aux armes nucléaires, chimiques et bactériologiques. Et Constatant : que l’insécurité due à la

Lire la suite...

tca wprking group

Comme tout texte de sa nature (traité, convention, protocole ou autres), il se compose d’un préambule qui fixe le décor et justifie sa raison d’être.

Le traité sur le commerce des armes est un document juridique contraignant contenant 28 articles et portant, sur le commerce des armes dans le monde.Sur la forme, il n’est pas structuré en chapitres, sections et autres démembrements. Le traité sur le commerce des armes(TCA) est par conséquent un texte rédigé tout d’un bloc, ayant pour seuls segments, ses articles. Comme tout document de sa nature, le texte du TCA comprend des

Lire la suite...

 

Many people have and own weapons in their houses. Owning a weapon is not the problem but acquiring it illegally is. Cameroon just like any other country has rules and regulations governing this activity to prevent and avoid arms falling into the hands of ill-minded persons. Owing to the degree of expertise and caution involved in this domain, Jacques Didier Lavenir Mvom, a retired Colonel of the Cameroon’s Military force, throws more light on the situation. A PhD Dr. in Political Sciences and Lecturer at the University of Yaoundé II and a graduate from the International Relations Institute of Cameroon (IRIC), he is an expert in security and defense at the CEEAC. Here is what

Lire la suite...

armes rayonsLa ratification interne a été faite en décembre dernier, il ne reste plus que les instruments de ratification soient portés auprès des nations unies pour la phase finale.
Au jour d’aujourd’hui, le Cameroun a déjà signé au niveau national le traité sur le commerce des armes (Tca). Selon le colonel, Jacques Didier LavenirMvom, expet sur la question, pour que cette ratification soit internationale, il faut que la ratification interne suive un certain processus. Et ce processus est ficelé sur le plan international entre le Cameroun à travers le ministère des relations

Lire la suite...

ATT CANSA TAC   CAMYOSFOP RECIF

banner contributions externes

elixir-de-dodo

A PROPOS DU RECIF

logo

Réseau des journalistEs Camerounais
pour les Institutions panaFricaines
(RECIF)
Yaoundé, Cameroun
+237 699 951 296
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.recif-cameroun.org

Connexion membres