armesIt is no longer strange to hear talks about arms and weapons nowadays. Yet, the fundamental question that continues to linger in the minds of many is “What is being done by home States and the international system to control their circulation, highly nourished by the juicy trade involved”? Since its becoming effective on December 24 2014, over 90 States have ratified the Arms Trade Treaty (ATT) and some 41 are still pending. Perhaps an understanding of the development of the ATT, actors and the geopolitics involved can help paint a clearer picture of the situation.
Interestingly, of the world’s top 10 arms producers, only 5 of them (the United Kingdom, France, Germany, Italy and Spain) have ratified the ATT. What about the others? what about those not in line yet still

Lire la suite...

Des armes saisies

Jusqu’à son entrée en vigueur le 24 décembre 2014, le Traité sur le commerce des armes est passé par plusieurs étapes avant sa mise en œuvre définitive.

Le Traité sur le commerce des armes (TCA) est un traité multilatéral juridiquement contraignant de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur le commerce des armements conventionnels. Il vise à réguler le commerce international des armes conventionnelles, allant des armes légères aux chars d’assaut en passant par les avions de chasse, les bateaux de guerre et les missiles.Il a été adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies (Agnu) le 02 Avril 2013, à la suite de sa signature par 130 Etats et sa ratification par 61. Il est entré en vigueur le 24 décembre 2014. Fruit de la mobilisation des Organisations non gouvernementales (ONG) et de plusieurs

Lire la suite...

La négociation du Traité sur le commerce des armes de juillet 2012 à New York

Adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies le 2 avril 2013 ; il est entré en vigueur le 24 décembre 2014.
Il aura fallu près de vingt ans pour que les propositions de codes de conduite développées par une poignée d’organisations non gouvernementales au début des années 1990, et la tenue de négociations au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à partir de 2006, finissent par aboutir à la conclusion d’un instrument universel et contraignant destiné à encadrer le commerce international des armes. Ce processus a été d’autant plus semé d’embûches que son objet cristallisait les tensions qui traversent les enceintes de négociation sur la question de la fabrication, du port, de l’emploi, de la vente et du transfert des armes. Fruit de la mobilisation des ONG et de plusieurs États (notamment le Royaume-Uni et la France), le processus de

Lire la suite...

cansa

Le Réseau d'Action du Cameroun sur les Armes Légères (CANSA), a tenu son assemblée générale constitutive le 17 novembre dernier à Yaoundé.

Lors de cette assemblée plusieurs forum et association de la société civile constituant de ce réseaux ont répondu présent. parmi ceux-ci : la Fondation Paul Ango Ela, Cameroon Youths and Students Forum for Peace (CAMYOSFOP), Service Œcuménique pour la Paix (SEP) et le Réseaux des Journalistes des institutions parlementaires (Recif). Il a été question lors de cette assemblée générale qui a mis sur pied un nouveau bureau fonctionnel Réseau d’Action du Cameroun sur les Armes Légères (CANSA), après trois ans

Lire la suite...

ATT CANSA TAC   CAMYOSFOP RECIF

banner contributions externes

elixir-de-dodo

A PROPOS DU RECIF

logo

Réseau des journalistEs Camerounais
pour les Institutions panaFricaines
(RECIF)
Yaoundé, Cameroun
+237 699 951 296
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.recif-cameroun.org

Connexion membres